Mais héritiers d’un lourd bilan

lundi 30 mars 2009

L’ancienne municipalité UMP menée par Bernard Ramond, nous a laissé un héritage avec lequel nous devrons composer. Jugez plutôt :

* Le domaine social déserté,

* L’accueil des demandeurs d’Emploi laissé à l’initiative du secteur associatif,

* Les réserves foncières de la commune livrées aux promoteurs, aboutissant à une offre de logements inaccessible pour la grande majorité des Lambescains,

* Des équipements collectifs vétustes et insuffisants eu égard à l’accroissement de la population,

* Malgré un personnel municipal enthousiaste, les moyens techniques et organisationnels de la structure municipale sont insuffisants sur tous les plans.Combler les retards pris dans ces domaines ne sera qu’une remise à niveau de ce que doit être une ville de 10 000 habitants.